La diversification de votre portefeuille

justETF Logo

Ou comment la diversification peut faire toute la différence en réduisant considérablement les risques liés à l'investissement.

La diversification de votre portefeuille Par le passé, répartir le risque a prouvé des résultats positifs dans plusieurs situations, une affirmation particulièrement obeservée dans les placements. Vous avez déjà peut-être entendu votre conseiller financier vous rappeler de « ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier ». Dans le cadre des ETF, cela signifie de ne pas concentrer toute son épargne dans une seule classe d'actifs. Ceux qui croient pouvoir prédire quel actif fonctionnera le mieux au fil du temps, adoptent en réalité une stratégie risquée.
 
L'économiste américain Harry Markowitz a traduit cette règle simple en un ensemble mathématique de règles basées sur les rendements attendus et la volatilité.
 
La démarche de diversification est également suivie par de nombreuses fondations riches et reconnues d'universités américaines, telles que Harvard et Yale, afin d'optimiser le rapport coût-bénéfice des investissements. Cette approche se concentre sur la maximisation du retour sur investissement (rendement) pour un risque défini, ou sur la minimisation du risque pour un objectif de placement défini.
 

Dans cet article, nous abordons pour vous

 

La minimisation des risques

La diversification s'opère à deux niveaux : entre les classes d'actifs et en leur sein. Une large allocation d'actifs entre les classes d'actifs elles-mêmes, telles que les actions et les obligations, est la méthodologie la plus simple pour réduire le risque des actifs.
 
En plus de répartir le risque entre les classes d'actifs, les actifs au sein d'une classe d'actifs doivent également être largement diversifiés afin de minimiser le risque de sécurité individuel. Par exemple, votre allocation d'actions comprend de nombreuses sociétés différentes les unes des autres en termes de répartition géographique, de secteur, de taille, de style, etc.
 
Affichage
 

La diversification entre classes d'actifs

Les perdants d'aujourd'hui sont les gagnants de demain. Les classes d'actifs réagissent différemment à l'environnement économique. La diversification associée à l'allocation d'actifs est donc considérée comme la meilleure technique pour protéger votre portefeuille des fortes turbulences des marchés : lorsque des capitaux sortent d'une classe d'actifs, ils affluent souvent vers une autre classe d'actifs.
 
En période de boom économique, les marchés boursiers augmentent, tandis que les entrées de capitaux dans les obligations sûres sont relativement faibles. En revanche, pendant les récessions, les marchés obligataires augmentent souvent tandis que les marchés boursiers chutent.
 

Le broker le plus complet selon justETF

Nous avons testé pour vous le compte-titres de Scalable Capital et vous expliquons pourquoi le broker est selon nous le plus complet sur le marché.
Nous vous en parlons ici
 

La diversification au sein des classes d'actifs

Quand commence la diversification ? En règle générale, un portefeuille doit contenir au moins 30 titres afin que le risque lié aux actions individuelles disparaisse en grande partie. Cela signifie que la plupart des ETF sont déjà très bien diversifiés puisqu'ils suivent des indices avec plus de 30 positions. Mais il existe également des différences, afin d'assurer une diversification maximale, les ETF doivent être répartis géographiquement et dans tous les secteurs.
 
Les marchés financiers des différents pays et régions augmentent ou diminuent à des moments différents. Au lieu de se concentrer uniquement sur le marché intérieur, le risque peut être réparti entre différents pays et régions du monde. Même si le marché financier français peut être synonyme de stabilité, à l'avenir il pourrait néanmoins se développer plus faiblement que les marchés d'autres économies du monde. Répartissez intelligemment vos atouts dans différents pays et régions pour vous préparer aux bouleversements économiques, aux catastrophes naturelles, etc.
 
Il est également recommandé  d'investir dans différentes industries. Cela garantit simplement leurs investissements de ne pas dépendre d'un seul et unique secteur. Dans certaines classes d'actifs, le terme « industrie » n'est pas tout à fait exact, mais l'idée reste la même. Pour les obligations par exemple, cela signifie une diversification entre les obligations d'État, les obligations d'entreprise et d'autres titres de créance. Pour les matières premières, les métaux précieux, les matières premières agricoles, etc. Il est préférable d'investir géographiquement avec des obligations dans toutes les tranches d'échéance.
 
La recommandation justETF : Vous êtes à la recherche d'un broker fiable pour mettre en place votre plan d'épargne d'ETF ? En savoir plus avec Scalable Broker
 

Comment la combinaison d'investissements risqués conduisent à une minimisation des risques

Intuitivement, nous comprenons que lorsque nous ajoutons un actif à faible risque à un actif à haut risque, le risque du portefeuille diminue. Cependant, vous pouvez souvent réduire le risque de votre portefeuille en combinant deux investissements risqués.
 
La particularité de la diversification réside dans les corrélations entre les différents investissements. Si vous mélangez deux classes d'actifs risquées telles que les actions et l'or dans un portefeuille, le résultat sera celui d'un investissement avec beaucoup moins de risque puisque les actions et l'or sont souvent corrélés négativement. En d'autres termes, ils poursuivent des directions différentes.
 
 

Comment la diversification protège contre les risques imprévisibles

De nombreux investisseurs commettent l'erreur d'essayer de prédire tous les risques à l'aide de chiffres clés. Mais les risques sont des probabilités et, finalement, même les événements les plus improbables peuvent se produire. Le théoricien des crises Nassim Taleb a consacré son livre Le cygne noir à ce sujet.
 
La diversification est une bonne assurance contre les risques imprévisibles qui ne rentrent pas dans un certain modèle : c'est la seule assurance qui s'obtient sans payer de prime et donc idéale pour les investisseurs privés ! Résistez à l'envie d'investir dans des actions individuelles lorsque leurs prix augmentent rapidement, car les bonnes opportunités sont toujours associées à un risque plus élevé.
 
Notre recommandation de broker fiable, facile et sécurisé pour investir dans les ETF
Affichage
Scalable Broker
 
 
  • Accédez à tous les plans d’épargne d’ETF à partir de 1€ sans commission
  • Négociez des ETF à 0,99€ par transaction ou 2,99€ par mois avec la version PRIME Broker
  • Négociez et épargnez la totalité des ETF disponibles sur Invesco, IShares et Xtrackers sans commission
 
 
Devenez un expert en ETF grâce à notre newsletter mensuelle
 
Inscription gratuite