6 raisons d'ouvrir un deuxième compte-titres

justETF Logo

justETF vous explique pourquoi avoir un deuxième compte-titres a du sens et vers quel fournisseur se tourner.

6 raisons d'ouvrir un deuxième compte-titres Comme son nom l'indique, un second compte-titres n'est rien de plus qu'un compte-titres additionnel. Dans certains cas, vous pouvez ouvrir un tel compte auprès de votre banque ou alternativement auprès d'un fournisseur externe. 
 

Pourquoi un deuxième compte-titres ?

Est-il judicieux d'ouvrir un deuxième compte-titres ? Et si oui, dans quels cas ? Nous avons rassemblé pour vous six raisons pour lesquelles il vaut la peine d'ouvrir un deuxième compte-titres en plus de celui que vous possédez déjà.
 

1. Bénéficier de frais réduits

Il est utile de comparer les prix, même lorsque vous investissez dans des ETF. Utilisez les avantages de coût des courtiers en ligne ou des brokers, afin qu'une plus grande partie du rendement généré vous reste, lorsque vous investissez dans des ETF.
 
Notre recommandation de broker fiable, facile et sécurisé pour investir dans les ETF
Affichage
Scalable Broker
 
 
  • Accédez à tous les plans d’épargne d’ETF à partir de 1€ sans commission
  • Négociez des ETF à 0,99€ par transaction ou 2,99€ par mois avec la version PRIME Broker
  • Négociez et épargnez la totalité des ETF disponibles sur Invesco, IShares et Xtrackers sans commission
 

2. Profiter du meilleur des deux comptes-titres en même temps

Dans de nombreux cas, avec un fournisseur classique, vous obtenez plus de services mais vous payez également des frais plus élevés. En revanche, à travers l'utilisation d'un broker, vous vous retrouvez à négocier de façon extrêmement accessible. Avec deux dépôts, vous pouvez combiner leurs avantages et utiliser l'un ou l'autre selon la situation ou les objectifs de votre investissement.
 

3. Diversifier son portefeuille

En termes de plans d'épargne, de plus en plus de personnes ouvrent et possèdent un portefeuille spécifique aux ETF mais continuent de vouloir négocier des actions, des cryptomonnaies ou des produits dérivés parallèlement. Dans ce cas, il peut être judicieux de séparer les portefeuilles en plusieurs compte-titres. Séparer différentes classes d'actifs peut également avoir un sens en cas de compensation des pertes, puisque les bénéfices des ventes d'ETF ne peuvent être compensés que par les pertes réalisées sur les transactions d'ETF. Toutefois, la compensation avec les profits et les pertes d'autres classes d'actifs – telles que les actions individuelles – n'est pas possible dans tous les cas de figure. D'un point de vue fiscal, il peut donc être judicieux de tenir plusieurs comptes-titres pour différentes stratégies.
 

4. Tester différentes stratégies

Il peut également être intéressant de diversifier vos compte-titres avec, par exemple, une stratégie un peu plus risquée.
 

5. Séparer certains actifs

Si, en plus de votre propre compte-titres, vous souhaitez conserver un deuxième compte-titres avec une personne tiers, votre partenaire par exemple, l'ouverture d'un compte-titres conjoint est une bonne alternative. Attention cependant : tous les brokers ne proposent pas forcément de « compte-titres commun ».
 

6. Rester flexible et agir à tout moment

Dans des périodes de marché extrêmes ou en raison d'une grande variété de facteurs d'influence, il peut arriver que la négociation via votre portefeuille principal ne soit temporairement pas possible. Cela s'est déjà produit par le passé, par exemple dans la phase initiale de la pandémie de la COVID 19. Certains courtiers ou brokers n'ont pas pu supporter le volume élevé des transactions et les systèmes de négociation correspondants se sont effondrés. Dans de tels cas, la possibilité de passer à un deuxième compte-titres est loin d'être négligeable. La connexion à diverses places boursières est également utile. Si un système de trading échoue temporairement, vous pouvez facilement passer à un autre. De ce fait, vous devez vous assurer que votre courtier est connecté à plusieurs plates-formes de négociation, ce que font la plupart des brokers.
 
La recommandation justETF : Vous êtes à la recherche d'un broker fiable pour mettre en place votre plan d'épargne d'ETF ? En savoir plus avec Scalable Broker

Réponses à plus de questions

  • Combien de compte-titres pouvez-vous avoir ?
    En principe, le nombre de vos propres comptes-titres n'est pas limité.
  • Combien de compte-titres devriez-vous avoir ?
    Pour les raisons évoquées ci-dessus, il est tout à fait logique d'avoir plusieurs compte-titres. Cependant, chacun doit décider par lui-même du nombre de comptes-titres à utiliser. Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas ouvrir plus de comptes-titres que vous ne pouvez en gérer. Assurez-vous donc de garder vos compte-titres gérables pour ne pas vous enliser.
  • Puis-je simplement résilier mon deuxième compte-titres ?
    Comme pour tout autre compte-titres, vous pouvez également annuler votre deuxième compte-titres à tout moment. Si, pour une raison quelconque, vous décidez qu'un compte secondaire ne vous offre aucune valeur ajoutée, il peut généralement être annulé facilement.
Affichage
 
Devenez un expert en ETF grâce à notre newsletter mensuelle
 
Inscription gratuite