Investissements passifs et actifs

justETF Logo

Les ETF sont associés aux stratégies passives, mais restent intéressants pour les investisseurs qui tentent de battre le marché.

Investissements passifs et actifs
 
Le terme d'investissement passif s'est répandu ces dernières années pour décrire l'utilisation de fonds à faible coût qui reproduisent un indice et cherchent à refléter le plus fidèlement possible les rendements d'un marché spécifique. Cela contraste avec l'investissement actif, qui lui, consiste généralement à essayer de surpasser le marché. Les investisseurs actifs placent leur argent dans des fonds gérés par des gestionnaires dont l'objectif est de sélectionner habilement les meilleures actions. 
 

Dans cet article, nous abordons pour vous

 

L'investissement passif

Il suffit de revenir quelques années en arrière pour découvrir que l'investissement passif tel que nous le concevons aujourd'hui, n'existait pas à l'époque. Les fonds répliqués n'avaient pas encore été inventés. Des indices boursiers étaient disponibles, mais ils ne pouvaient être utilisés qu'à titre de référence. En d'autres mots, tous les investissements étaient des investissements actifs.
 
Les fonds indiciels ont été conçus dans les années 1970 à la suite de recherches universitaires qui révélaient que la plupart des fonds gérés activement, ne pouvaient pas prétendre à être reconnus pour leur capacité à battre le marché. Les ETF sont leur incarnation la plus récente.
 
Les ETF sont des fonds qui reproduisent un indice mais qui peuvent être négociés comme des actions par l'intermédiaire de courtiers. Aujourd'hui, les ETF couvrent l'ensemble des principaux marchés et classes d'actifs, ce qui rend réaliste la perspective de construire un portefeuille passif, diversifié et à faible coût.
 
Affichage
 

L'investissement passif tend à surpasser l'investissement actif

Il est facil de pense que l'investissement passif semble plutôt pessimiste. Pourquoi ne pas dépenser un peu plus pour avoir un gestionnaire intelligent qui bat le marché plutôt que de se contenter de la moyenne ? Malheureusement, les données montrent que les gestionnaires actifs ne battent pas le marché, ou du moins pas suffisamment pour couvrir leurs coûts.
 
En d'autres termes, les investisseurs actifs dépensent plus pour obtenir moins. Le fournisseur de données Morningstar affirmait en 2021 que globalement 25 % des fonds actifs, ont battu leur fonds répliqués au cours de la dernière décennie.
 
Les universitaires ont montré que même les gestionnaires de fonds qui ont réussi à battre le marché ont tendance à ne pas durer. Cela signifie qu'investir dans des fonds qui ont pu fonctionner récemment n'est pas la garantie d'un succès. Une autre raison d'adopter une approche passive est d'éviter le mauvais comportement de front-loading auquel nous sommes tous enclins, comme la chasse aux plus performants.
 
Les investisseurs privés ont tendance à acheter des fonds s'ils sont populaires et si les actions qu'ils détiennent sont chères ou à la mode puis, à les vendre lorsqu'elles deviennent bon marché ou moins populaires. C'est la recette d'un faible rendement. Une stratégie passive basée sur l'allocation d'actifs, l'accumulation périodique et le simple fait de viser les rendements du marché peut aider à combattre ces mauvais comportements.
 
La recommandation justETF : Trouvez les meilleures offres de courtage en ligne pour votre investissement en ETF ! En savoir plus
 

Investissement actif et ETF

Bien sûr, certaines personnes voudront toujours essayer de faire mieux que la masse, quoi qu'en disent les statistiques.
 
Les ETF offrent également de nombreux moyens de le faire avec :
  • Les stratégies de rotation sectorielle : en entrant ou en sortant d'une position dans divers ETF sectoriels pour essayer de tirer parti du cycle économique.
  • L'investissement thématique : si vous pensez, par exemple, que l'intelligence artificielle et la robotique sont l'avenir de l'humanité et que les entreprises opérant dans ce domaine vont donc surperformer, vous pouvez acheter et détenir un ETF qui réplique spécifiquement ces actions.
  • L'allocation tactique : essayer d'acheter dans des pays ou des entreprises moins chers, et sous-évaluer les plus coûteux.
  • La négociation à court terme : pour ceux qui veulent tester leurs compétences en matière de négociation, l'achat et la vente d'ETF peuvent être moins chers que la négociation d'actions et il peut gagner en liquidité.
 

Les ETF pour tous

La dialectique entre l'investissement passif et actif est un choix personnel. Les faits nous montrent que la plupart des gens sont mieux lotis en tant qu'investisseurs passifs utilisant des fonds indiciels tels que les ETF. Cependant, l'attrait de battre le marché attire toujours de nouveaux investisseurs à la recherche de grandes fortunes.
 
Pourquoi ne pas faire les deux ? Investissez la majeure partie de vos actifs dans des engagements à long terme et gardez une petite partie dans un portefeuille spéculatif pour satisfaire vos idées d'investissement actif. Que vous soyez un investisseur passif ou actif, avec leurs faibles coûts et leur facilité de négociation, les ETF restent un outil polyvalent.
 
Notre recommandation de broker fiable, facile et sécurisé pour investir dans les ETF
Affichage
Scalable Broker
 
 
  • Accédez à tous les plans d’épargne d’ETF à partir de 1€ sans commission
  • Négociez des ETF à 0,99€ par transaction ou 2,99€ par mois avec la version PRIME Broker
  • Négociez et épargnez la totalité des ETF disponibles sur Invesco, IShares et Xtrackers sans commission
 
 
Devenez un expert en ETF grâce à notre newsletter mensuelle
 
Inscription gratuite